La Science-fiction, lecture du présent et passeport pour le futur (métaphore de la condition de l’Homme)

Nabil Aziz, Marianne 


Abstract


À travers une étude thématique, socio-anthropologique et comparative; concentrée sur un corpus d’œuvres franco-américaines, émané dans l’intervalle de temps intercalé entre les années 1950 et 1975, nous montrons comment la Science-fiction peut être considérée comme un dispositif où se lit le présent de son lecteur contemporain et où il peut s’informer sur sa condition humaine et son avenir. Ce sont la dimension socio-humaine et la dimension prospective de cette littérature qui y sont soulignées. C'est ainsi que nous avons suivi, dans notre travail, un plan composé de trois chapitres. Le premier chapitre offre un éclairage sur les motifs du choix du cadre temporel de notre étude. Le deuxième chapitre étudie la dimension de la Science-fiction comme moyen de lire le quotidien de l’auteur et l’idéologie (angoisses et espoirs) de ses contemporains. Quant au troisième chapitre, il s’intéresse à souligner comment cette littérature donne à entrevoir le futur de l’humanité à un moment donné et l’aide à s'apprêter et se préparer pour faire face à cet avenir.


Other data

Issue Date 2016
Publisher Nabil Aziz, Marianne
URI http://research.asu.edu.eg/handle/123456789/1591


File Description SizeFormat 
Résumé de la thèse de magistère.docx13.02 kBMicrosoft Word XMLView/Open    Request a copy
Recommend this item

CORE Recommender
7
Views


Items in Ain Shams Scholar are protected by copyright, with all rights reserved, unless otherwise indicated.